L'indispensable RSE participative : pourquoi et comment impliquer vos collaborateurs dans votre stratégie ?

Publié le
18/2/2021
Par
Kiminta

Le monde change et les entreprises l’ont bien compris : la RSE prend une place de plus en plus importante. Cependant, encore trop peu de salariés sont au courant des engagements de leur entreprise.  Selon le baromètre RSE Ekodev de 2020, 71% des collaborateurs des grands groupes s’estiment mal ou très peu informés sur ce sujet et seulement 21% d’entre eux sont associés à sa mise en place. Pourtant, 70% des collaborateurs se disent prêts à y contribuer. 


Pourquoi faut-il entendre leurs demandes et comment y répondre efficacement ? Suivez-nous, on vous explique tout ! 

Pourquoi engager ses salariés en RSE ?

L’entreprise responsable attire 😍

Aujourd’hui, impliquer clairement et concrètement ses collaborateurs dans la démarche RSE, c’est gagner en attractivité sur le marché de l’emploi. Les futurs talents orientent de plus en plus leurs choix en fonction des engagements sociaux et environnementaux des entreprises. La crise sanitaire a eu pour externalité positive d’intensifier l’envie d’agir et d’avoir un impact dans la construction du « monde d’après ». 

Ceci est particulièrement vérifiable chez les jeunes : 90% des 15-25 ans ne cherchent plus seulement un emploi mais une organisation avec laquelle ils partagent des valeurs (étude JAM, février 2020). Parmi ces actions, la possibilité de s’engager dans des associations sur son temps de travail arrive en top 5 de leurs recommandations. 

Épanouissement et satisfaction : l’entreprise engagée fidélise ses collaborateurs 🤝

En plus d’attirer de nouveaux talents, une organisation responsable qui engage ses collaborateurs renforce leur motivation, leur attachement à l’entreprise et réduit le turnover.

Pour une large partie des collaborateurs, leur donner la possibilité d’agir dans leur entreprise pour un impact social et environnemental plus large c’est leur permettre d’acquérir constamment de l’expérience. Fini la routine ! Pour 71 % des collaborateurs, les actions comme le mécénat de compétences sont des sources d’évolution pour eux (Baromètre du mécénat de compétences 2020, IFOP). Alors pourquoi quitter une entreprise dans laquelle on ne cesse de se développer ? 90% des salariés ayant la possibilité de mener des actions de solidarité grâce à leur entreprise se déclarent « fiers de leur boîte » contre 66% dans les entreprises ne proposant pas ce type d’opportunités (Korn Ferry, étude sur l’engagement des employés, 2018).

La RSE Participative pour une meilleure qualité de vie au travail 👌

Engager ses collaborateurs, c’est aussi leur permettre de rencontrer des collègues d’autres services, de casser la routine, de se sentir utiles...

En effet, 83% des salariés travaillant dans une entreprise prenant en compte la RSE déclarent « avoir du plaisir à travailler » contre 64% dans les entreprises n’y portant pas d’attention particulière (MEDEF). Et nous connaissons l’importance du bien-être au travail dans la productivité des collaborateurs.

L’impact positif qu’exerce leur entreprise sur la société est donc aujourd’hui un réel vecteur de bien-être et in fine, de productivité des salariés. 


Mais alors comment mettre en place une stratégie RSE qui mobilise l’ensemble de ses collaborateurs ? Quelques étapes clés.


Comment engager ses salariés en RSE ?


Expliquer, communiquer et sensibiliser aux enjeux 

Trop souvent, les moyens mis en place pour les inclure dans cette démarche restent trop timides (simple affichage, quelques mails, une réunion d’information…). Plusieurs actions peuvent pourtant être mise en place pour engager efficacement ses collaborateurs dans l’élaboration d’une stratégie :

  • Créer des communautés de salariés mobilisés autour de thématiques spécifiques (éducation, environnement, empowerment des femmes…)
  • Mettre en place des ateliers de réflexion réguliers en présence d’associations pour gagner en connaissances sur le sujet et réfléchir à des actions adaptées. 
  • Booster sa stratégie de communication interne : newsletters engageantes, vidéos témoignages, call to action sur les réseaux, concours créatifs…
  • Consulter régulièrement ses collaborateurs à travers des sondages et appels à projets.


Mobiliser sur des actions concrètes 

Aujourd’hui, la volonté de participer au changement de manière tangible se fait de plus en plus forte chez une grande partie des salariés. Proposer des actions concrètes à ses collaborateurs c’est garantir leur satisfaction quasiment immédiate. Exemples :

  • Le mécénat de compétences, qui consiste à permettre aux collaborateurs de réaliser des actions d’intérêt général sur leur temps de travail (mobilisant ou non leurs compétences). Missions coup de pouces, mentorat, partage de compétences… Plusieurs formats existent pour agir en fonction de ses contraintes. De plus, celui-ci donne lieu à un avantage fiscal. Si cela ne doit pas être la motivation principale d’une démarche d’engagement, cette réduction d’impôt est à connaître.
  • Le bénévolat, qui consiste à promouvoir et organiser des actions solidaires auprès d’associations, mobilisant les salariés en dehors de leurs temps de travail. 
  • Les team buildings solidaires : des missions collectives, à réaliser en équipe, en ligne ou sur le terrain. Fédérer les collaborateurs, resserrer les liens, développer les compétences de chacun et agir collectivement pour l'intérêt général.
  • Mettre en place des campagnes de dons financiers, dons de congés ou organiser des collectes. 


S’organiser : tout centraliser en un outil 💡

Comment mettre en place ce type d’actions le plus simplement possible, en se concentrant sur l’impact ?  Chez wenabi, nous proposons une plateforme d’engagement solidaire pour vous permettre de lancer facilement votre démarche. 

  • Choisissez les associations qui vous correspondent et intégrez vos partenaires historiques ;
  • Permettez à vos collaborateurs de s’inscrire sur les missions solidaires de leurs choix (coup de pouce, parrainage, team building, dons…) ; 
  • Permettez à vos collaborateurs de mener leurs propres actions via la fonctionnalité d’appel à projets ;
  • Bénéficiez d’un reporting automatisé de votre action & impact pour votre entreprises & ses filiales, en France & à l’international. 


👉 Je souhaite en savoir plus et bénéficier d’un accompagnement dans la mise en place de ma stratégie de RSE participative. 


Dossier

No items found.
Dossier

No items found.

L'indispensable RSE participative : pourquoi et comment impliquer vos collaborateurs dans votre stratégie ?

Publié le
18/2/2021
Par
Kiminta

Le monde change et les entreprises l’ont bien compris : la RSE prend une place de plus en plus importante. Cependant, encore trop peu de salariés sont au courant des engagements de leur entreprise.  Selon le baromètre RSE Ekodev de 2020, 71% des collaborateurs des grands groupes s’estiment mal ou très peu informés sur ce sujet et seulement 21% d’entre eux sont associés à sa mise en place. Pourtant, 70% des collaborateurs se disent prêts à y contribuer. 


Pourquoi faut-il entendre leurs demandes et comment y répondre efficacement ? Suivez-nous, on vous explique tout ! 

Pourquoi engager ses salariés en RSE ?

L’entreprise responsable attire 😍

Aujourd’hui, impliquer clairement et concrètement ses collaborateurs dans la démarche RSE, c’est gagner en attractivité sur le marché de l’emploi. Les futurs talents orientent de plus en plus leurs choix en fonction des engagements sociaux et environnementaux des entreprises. La crise sanitaire a eu pour externalité positive d’intensifier l’envie d’agir et d’avoir un impact dans la construction du « monde d’après ». 

Ceci est particulièrement vérifiable chez les jeunes : 90% des 15-25 ans ne cherchent plus seulement un emploi mais une organisation avec laquelle ils partagent des valeurs (étude JAM, février 2020). Parmi ces actions, la possibilité de s’engager dans des associations sur son temps de travail arrive en top 5 de leurs recommandations. 

Épanouissement et satisfaction : l’entreprise engagée fidélise ses collaborateurs 🤝

En plus d’attirer de nouveaux talents, une organisation responsable qui engage ses collaborateurs renforce leur motivation, leur attachement à l’entreprise et réduit le turnover.

Pour une large partie des collaborateurs, leur donner la possibilité d’agir dans leur entreprise pour un impact social et environnemental plus large c’est leur permettre d’acquérir constamment de l’expérience. Fini la routine ! Pour 71 % des collaborateurs, les actions comme le mécénat de compétences sont des sources d’évolution pour eux (Baromètre du mécénat de compétences 2020, IFOP). Alors pourquoi quitter une entreprise dans laquelle on ne cesse de se développer ? 90% des salariés ayant la possibilité de mener des actions de solidarité grâce à leur entreprise se déclarent « fiers de leur boîte » contre 66% dans les entreprises ne proposant pas ce type d’opportunités (Korn Ferry, étude sur l’engagement des employés, 2018).

La RSE Participative pour une meilleure qualité de vie au travail 👌

Engager ses collaborateurs, c’est aussi leur permettre de rencontrer des collègues d’autres services, de casser la routine, de se sentir utiles...

En effet, 83% des salariés travaillant dans une entreprise prenant en compte la RSE déclarent « avoir du plaisir à travailler » contre 64% dans les entreprises n’y portant pas d’attention particulière (MEDEF). Et nous connaissons l’importance du bien-être au travail dans la productivité des collaborateurs.

L’impact positif qu’exerce leur entreprise sur la société est donc aujourd’hui un réel vecteur de bien-être et in fine, de productivité des salariés. 


Mais alors comment mettre en place une stratégie RSE qui mobilise l’ensemble de ses collaborateurs ? Quelques étapes clés.


Comment engager ses salariés en RSE ?


Expliquer, communiquer et sensibiliser aux enjeux 

Trop souvent, les moyens mis en place pour les inclure dans cette démarche restent trop timides (simple affichage, quelques mails, une réunion d’information…). Plusieurs actions peuvent pourtant être mise en place pour engager efficacement ses collaborateurs dans l’élaboration d’une stratégie :

  • Créer des communautés de salariés mobilisés autour de thématiques spécifiques (éducation, environnement, empowerment des femmes…)
  • Mettre en place des ateliers de réflexion réguliers en présence d’associations pour gagner en connaissances sur le sujet et réfléchir à des actions adaptées. 
  • Booster sa stratégie de communication interne : newsletters engageantes, vidéos témoignages, call to action sur les réseaux, concours créatifs…
  • Consulter régulièrement ses collaborateurs à travers des sondages et appels à projets.


Mobiliser sur des actions concrètes 

Aujourd’hui, la volonté de participer au changement de manière tangible se fait de plus en plus forte chez une grande partie des salariés. Proposer des actions concrètes à ses collaborateurs c’est garantir leur satisfaction quasiment immédiate. Exemples :

  • Le mécénat de compétences, qui consiste à permettre aux collaborateurs de réaliser des actions d’intérêt général sur leur temps de travail (mobilisant ou non leurs compétences). Missions coup de pouces, mentorat, partage de compétences… Plusieurs formats existent pour agir en fonction de ses contraintes. De plus, celui-ci donne lieu à un avantage fiscal. Si cela ne doit pas être la motivation principale d’une démarche d’engagement, cette réduction d’impôt est à connaître.
  • Le bénévolat, qui consiste à promouvoir et organiser des actions solidaires auprès d’associations, mobilisant les salariés en dehors de leurs temps de travail. 
  • Les team buildings solidaires : des missions collectives, à réaliser en équipe, en ligne ou sur le terrain. Fédérer les collaborateurs, resserrer les liens, développer les compétences de chacun et agir collectivement pour l'intérêt général.
  • Mettre en place des campagnes de dons financiers, dons de congés ou organiser des collectes. 


S’organiser : tout centraliser en un outil 💡

Comment mettre en place ce type d’actions le plus simplement possible, en se concentrant sur l’impact ?  Chez wenabi, nous proposons une plateforme d’engagement solidaire pour vous permettre de lancer facilement votre démarche. 

  • Choisissez les associations qui vous correspondent et intégrez vos partenaires historiques ;
  • Permettez à vos collaborateurs de s’inscrire sur les missions solidaires de leurs choix (coup de pouce, parrainage, team building, dons…) ; 
  • Permettez à vos collaborateurs de mener leurs propres actions via la fonctionnalité d’appel à projets ;
  • Bénéficiez d’un reporting automatisé de votre action & impact pour votre entreprises & ses filiales, en France & à l’international. 


👉 Je souhaite en savoir plus et bénéficier d’un accompagnement dans la mise en place de ma stratégie de RSE participative. 


Dossier

No items found.

L'indispensable RSE participative : pourquoi et comment impliquer vos collaborateurs dans votre stratégie ?

Publié le
18/2/2021
Par
Kiminta

Le monde change et les entreprises l’ont bien compris : la RSE prend une place de plus en plus importante. Cependant, encore trop peu de salariés sont au courant des engagements de leur entreprise.  Selon le baromètre RSE Ekodev de 2020, 71% des collaborateurs des grands groupes s’estiment mal ou très peu informés sur ce sujet et seulement 21% d’entre eux sont associés à sa mise en place. Pourtant, 70% des collaborateurs se disent prêts à y contribuer. 


Pourquoi faut-il entendre leurs demandes et comment y répondre efficacement ? Suivez-nous, on vous explique tout ! 

Pourquoi engager ses salariés en RSE ?

L’entreprise responsable attire 😍

Aujourd’hui, impliquer clairement et concrètement ses collaborateurs dans la démarche RSE, c’est gagner en attractivité sur le marché de l’emploi. Les futurs talents orientent de plus en plus leurs choix en fonction des engagements sociaux et environnementaux des entreprises. La crise sanitaire a eu pour externalité positive d’intensifier l’envie d’agir et d’avoir un impact dans la construction du « monde d’après ». 

Ceci est particulièrement vérifiable chez les jeunes : 90% des 15-25 ans ne cherchent plus seulement un emploi mais une organisation avec laquelle ils partagent des valeurs (étude JAM, février 2020). Parmi ces actions, la possibilité de s’engager dans des associations sur son temps de travail arrive en top 5 de leurs recommandations. 

Épanouissement et satisfaction : l’entreprise engagée fidélise ses collaborateurs 🤝

En plus d’attirer de nouveaux talents, une organisation responsable qui engage ses collaborateurs renforce leur motivation, leur attachement à l’entreprise et réduit le turnover.

Pour une large partie des collaborateurs, leur donner la possibilité d’agir dans leur entreprise pour un impact social et environnemental plus large c’est leur permettre d’acquérir constamment de l’expérience. Fini la routine ! Pour 71 % des collaborateurs, les actions comme le mécénat de compétences sont des sources d’évolution pour eux (Baromètre du mécénat de compétences 2020, IFOP). Alors pourquoi quitter une entreprise dans laquelle on ne cesse de se développer ? 90% des salariés ayant la possibilité de mener des actions de solidarité grâce à leur entreprise se déclarent « fiers de leur boîte » contre 66% dans les entreprises ne proposant pas ce type d’opportunités (Korn Ferry, étude sur l’engagement des employés, 2018).

La RSE Participative pour une meilleure qualité de vie au travail 👌

Engager ses collaborateurs, c’est aussi leur permettre de rencontrer des collègues d’autres services, de casser la routine, de se sentir utiles...

En effet, 83% des salariés travaillant dans une entreprise prenant en compte la RSE déclarent « avoir du plaisir à travailler » contre 64% dans les entreprises n’y portant pas d’attention particulière (MEDEF). Et nous connaissons l’importance du bien-être au travail dans la productivité des collaborateurs.

L’impact positif qu’exerce leur entreprise sur la société est donc aujourd’hui un réel vecteur de bien-être et in fine, de productivité des salariés. 


Mais alors comment mettre en place une stratégie RSE qui mobilise l’ensemble de ses collaborateurs ? Quelques étapes clés.


Comment engager ses salariés en RSE ?


Expliquer, communiquer et sensibiliser aux enjeux 

Trop souvent, les moyens mis en place pour les inclure dans cette démarche restent trop timides (simple affichage, quelques mails, une réunion d’information…). Plusieurs actions peuvent pourtant être mise en place pour engager efficacement ses collaborateurs dans l’élaboration d’une stratégie :

  • Créer des communautés de salariés mobilisés autour de thématiques spécifiques (éducation, environnement, empowerment des femmes…)
  • Mettre en place des ateliers de réflexion réguliers en présence d’associations pour gagner en connaissances sur le sujet et réfléchir à des actions adaptées. 
  • Booster sa stratégie de communication interne : newsletters engageantes, vidéos témoignages, call to action sur les réseaux, concours créatifs…
  • Consulter régulièrement ses collaborateurs à travers des sondages et appels à projets.


Mobiliser sur des actions concrètes 

Aujourd’hui, la volonté de participer au changement de manière tangible se fait de plus en plus forte chez une grande partie des salariés. Proposer des actions concrètes à ses collaborateurs c’est garantir leur satisfaction quasiment immédiate. Exemples :

  • Le mécénat de compétences, qui consiste à permettre aux collaborateurs de réaliser des actions d’intérêt général sur leur temps de travail (mobilisant ou non leurs compétences). Missions coup de pouces, mentorat, partage de compétences… Plusieurs formats existent pour agir en fonction de ses contraintes. De plus, celui-ci donne lieu à un avantage fiscal. Si cela ne doit pas être la motivation principale d’une démarche d’engagement, cette réduction d’impôt est à connaître.
  • Le bénévolat, qui consiste à promouvoir et organiser des actions solidaires auprès d’associations, mobilisant les salariés en dehors de leurs temps de travail. 
  • Les team buildings solidaires : des missions collectives, à réaliser en équipe, en ligne ou sur le terrain. Fédérer les collaborateurs, resserrer les liens, développer les compétences de chacun et agir collectivement pour l'intérêt général.
  • Mettre en place des campagnes de dons financiers, dons de congés ou organiser des collectes. 


S’organiser : tout centraliser en un outil 💡

Comment mettre en place ce type d’actions le plus simplement possible, en se concentrant sur l’impact ?  Chez wenabi, nous proposons une plateforme d’engagement solidaire pour vous permettre de lancer facilement votre démarche. 

  • Choisissez les associations qui vous correspondent et intégrez vos partenaires historiques ;
  • Permettez à vos collaborateurs de s’inscrire sur les missions solidaires de leurs choix (coup de pouce, parrainage, team building, dons…) ; 
  • Permettez à vos collaborateurs de mener leurs propres actions via la fonctionnalité d’appel à projets ;
  • Bénéficiez d’un reporting automatisé de votre action & impact pour votre entreprises & ses filiales, en France & à l’international. 


👉 Je souhaite en savoir plus et bénéficier d’un accompagnement dans la mise en place de ma stratégie de RSE participative. 


Dossier

No items found.
Etude

L'indispensable RSE participative : pourquoi et comment impliquer vos collaborateurs dans votre stratégie ?

Le monde change et les entreprises l’ont bien compris : la RSE prend une place de plus en plus importante. Cependant, encore trop peu de salariés sont au courant des engagements de leur entreprise. Pourtant, 70% des collaborateurs se disent prêts à y contribuer. ‍Pourquoi faut-il entendre leurs demandes et comment y répondre efficacement ? Suivez-nous, on vous explique tout ! 

Le monde change et les entreprises l’ont bien compris : la RSE prend une place de plus en plus importante. Cependant, encore trop peu de salariés sont au courant des engagements de leur entreprise.  Selon le baromètre RSE Ekodev de 2020, 71% des collaborateurs des grands groupes s’estiment mal ou très peu informés sur ce sujet et seulement 21% d’entre eux sont associés à sa mise en place. Pourtant, 70% des collaborateurs se disent prêts à y contribuer. 


Pourquoi faut-il entendre leurs demandes et comment y répondre efficacement ? Suivez-nous, on vous explique tout ! 

Pourquoi engager ses salariés en RSE ?

L’entreprise responsable attire 😍

Aujourd’hui, impliquer clairement et concrètement ses collaborateurs dans la démarche RSE, c’est gagner en attractivité sur le marché de l’emploi. Les futurs talents orientent de plus en plus leurs choix en fonction des engagements sociaux et environnementaux des entreprises. La crise sanitaire a eu pour externalité positive d’intensifier l’envie d’agir et d’avoir un impact dans la construction du « monde d’après ». 

Ceci est particulièrement vérifiable chez les jeunes : 90% des 15-25 ans ne cherchent plus seulement un emploi mais une organisation avec laquelle ils partagent des valeurs (étude JAM, février 2020). Parmi ces actions, la possibilité de s’engager dans des associations sur son temps de travail arrive en top 5 de leurs recommandations. 

Épanouissement et satisfaction : l’entreprise engagée fidélise ses collaborateurs 🤝

En plus d’attirer de nouveaux talents, une organisation responsable qui engage ses collaborateurs renforce leur motivation, leur attachement à l’entreprise et réduit le turnover.

Pour une large partie des collaborateurs, leur donner la possibilité d’agir dans leur entreprise pour un impact social et environnemental plus large c’est leur permettre d’acquérir constamment de l’expérience. Fini la routine ! Pour 71 % des collaborateurs, les actions comme le mécénat de compétences sont des sources d’évolution pour eux (Baromètre du mécénat de compétences 2020, IFOP). Alors pourquoi quitter une entreprise dans laquelle on ne cesse de se développer ? 90% des salariés ayant la possibilité de mener des actions de solidarité grâce à leur entreprise se déclarent « fiers de leur boîte » contre 66% dans les entreprises ne proposant pas ce type d’opportunités (Korn Ferry, étude sur l’engagement des employés, 2018).

La RSE Participative pour une meilleure qualité de vie au travail 👌

Engager ses collaborateurs, c’est aussi leur permettre de rencontrer des collègues d’autres services, de casser la routine, de se sentir utiles...

En effet, 83% des salariés travaillant dans une entreprise prenant en compte la RSE déclarent « avoir du plaisir à travailler » contre 64% dans les entreprises n’y portant pas d’attention particulière (MEDEF). Et nous connaissons l’importance du bien-être au travail dans la productivité des collaborateurs.

L’impact positif qu’exerce leur entreprise sur la société est donc aujourd’hui un réel vecteur de bien-être et in fine, de productivité des salariés. 


Mais alors comment mettre en place une stratégie RSE qui mobilise l’ensemble de ses collaborateurs ? Quelques étapes clés.


Comment engager ses salariés en RSE ?


Expliquer, communiquer et sensibiliser aux enjeux 

Trop souvent, les moyens mis en place pour les inclure dans cette démarche restent trop timides (simple affichage, quelques mails, une réunion d’information…). Plusieurs actions peuvent pourtant être mise en place pour engager efficacement ses collaborateurs dans l’élaboration d’une stratégie :

  • Créer des communautés de salariés mobilisés autour de thématiques spécifiques (éducation, environnement, empowerment des femmes…)
  • Mettre en place des ateliers de réflexion réguliers en présence d’associations pour gagner en connaissances sur le sujet et réfléchir à des actions adaptées. 
  • Booster sa stratégie de communication interne : newsletters engageantes, vidéos témoignages, call to action sur les réseaux, concours créatifs…
  • Consulter régulièrement ses collaborateurs à travers des sondages et appels à projets.


Mobiliser sur des actions concrètes 

Aujourd’hui, la volonté de participer au changement de manière tangible se fait de plus en plus forte chez une grande partie des salariés. Proposer des actions concrètes à ses collaborateurs c’est garantir leur satisfaction quasiment immédiate. Exemples :

  • Le mécénat de compétences, qui consiste à permettre aux collaborateurs de réaliser des actions d’intérêt général sur leur temps de travail (mobilisant ou non leurs compétences). Missions coup de pouces, mentorat, partage de compétences… Plusieurs formats existent pour agir en fonction de ses contraintes. De plus, celui-ci donne lieu à un avantage fiscal. Si cela ne doit pas être la motivation principale d’une démarche d’engagement, cette réduction d’impôt est à connaître.
  • Le bénévolat, qui consiste à promouvoir et organiser des actions solidaires auprès d’associations, mobilisant les salariés en dehors de leurs temps de travail. 
  • Les team buildings solidaires : des missions collectives, à réaliser en équipe, en ligne ou sur le terrain. Fédérer les collaborateurs, resserrer les liens, développer les compétences de chacun et agir collectivement pour l'intérêt général.
  • Mettre en place des campagnes de dons financiers, dons de congés ou organiser des collectes. 


S’organiser : tout centraliser en un outil 💡

Comment mettre en place ce type d’actions le plus simplement possible, en se concentrant sur l’impact ?  Chez wenabi, nous proposons une plateforme d’engagement solidaire pour vous permettre de lancer facilement votre démarche. 

  • Choisissez les associations qui vous correspondent et intégrez vos partenaires historiques ;
  • Permettez à vos collaborateurs de s’inscrire sur les missions solidaires de leurs choix (coup de pouce, parrainage, team building, dons…) ; 
  • Permettez à vos collaborateurs de mener leurs propres actions via la fonctionnalité d’appel à projets ;
  • Bénéficiez d’un reporting automatisé de votre action & impact pour votre entreprises & ses filiales, en France & à l’international. 


👉 Je souhaite en savoir plus et bénéficier d’un accompagnement dans la mise en place de ma stratégie de RSE participative. 


Dossier

L'indispensable RSE participative : pourquoi et comment impliquer vos collaborateurs dans votre stratégie ?

Le monde change et les entreprises l’ont bien compris : la RSE prend une place de plus en plus importante. Cependant, encore trop peu de salariés sont au courant des engagements de leur entreprise. Pourtant, 70% des collaborateurs se disent prêts à y contribuer. ‍Pourquoi faut-il entendre leurs demandes et comment y répondre efficacement ? Suivez-nous, on vous explique tout ! 

Recevez notre newsletter !

Un rendez-vous mensuel plein de bonnes énergies ça vous tente ?

Recevez nos nouveautés, bons plans, articles et événements à ne pas manquer autour de l'engagement solidaire !

Merci, vous êtes inscrit ! Rendez-vous lundi prochain dans votre boîte mail !
Oups, quelque chose s'est mal passé... pouvez-vous s'il vous plait essayer de vous inscrire à nouveau ?
Merci, vous êtes inscrit ! Rendez-vous lundi prochain dans votre boîte mail !
Oups, quelque chose s'est mal passé... pouvez-vous s'il vous plait essayer de vous inscrire à nouveau ?