Publié le
This is some text inside of a div block.

5 manières d’améliorer l’engagement collaborateur

Logo wenabi
Par
Vincent

L’engagement collaborateur… Késako ? Encore un gadget RH ? Pas du tout ! C’est même la clé du bonheur (et on exagère à peine). Imaginez un peu : une équipe épanouie qui s’investit pour la communauté et s’implique dans la réussite de l’entreprise, moins d’absentéisme, plus de productivité… Allez, on vous explique comment améliorer l’engagement collaborateur et motiver votre équipe

L’engagement collaborateur en bref

On reprend les bases : définition, piliers de l’engagement au travail, chiffres clés… Faisons le point. 

Qu’est-ce que l’engagement collaborateur ?

L’engagement collaborateur désigne le degré d’implication personnelle d’un.e salarié.e dans la réussite d’une entreprise. 

Pour les responsables RH et RSE, c’est une thématique indissociable du bon fonctionnement de l’entreprise. Eh oui, qui dit collaborateur.trice satisfait.e, dit collaborateur.trice fidèle !

Comment reconnaître un.e employé.e engagé.e ? Lorsque tous les signaux sont au vert : 

  • Prise d’initiative qui dépasse les besoins du poste 
  • Intention de rester et d’évoluer dans l’entreprise 
  • Volonté de recommander l’entreprise à son entourage 

Mais attention à ne pas confondre l’engagement collaborateur et le bonheur au travail. On peut tout à fait être heureux et satisfait de son travail, sans s’engager.

Les avantages d’un collaborateur engagé pour l’entreprise

L’étude Hays de 2019 a démontré que les entreprises avec un fort taux d’engagement étaient plus performantes : 40 % d’efficacité opérationnelle en plus et turnover en baisse de 14 %. Les chiffres le prouvent, l’engagement collaborateur est un vrai levier de compétitivité (et pas que !). Voici les nombreux avantages de l’engagement d’entreprise

  • Valorisation marque employeur : la QVT (qualité de vie au travail) est importante pour 59 % des salarié.es français.es et permet d’attirer de nouveaux talents ! 🚀
  • Rentabilité : selon le Journal of Corporate Finance, les entreprises “employee-friendly” sont plus rentables et mieux valorisées, avec une hausse de 2,5 % de chiffre d’affaires par rapport aux entreprises similaires. 🤑
  • Diminution du turn-over : avec des conditions favorables à l’épanouissement des salarié.es, moins de risque de trouver une lettre de démission sur son bureau ! 💪

Les 4 piliers de l’engagement en entreprise

Pyramide de gallup
(source image)

 

La pyramide de Gallup, voici un concept qui vous parle sûrement. C’est un peu le même principe que les besoins de Maslow, mais en version entreprise. Pour améliorer l’engagement des collaborateurs.trices, ces 4 piliers doivent être respectés : 

  1. Les besoins de base : les employé.es savent ce qu’on attend d’eux et ils ont tout le matériel qu’il faut pour travailler dans les bonnes conditions. 
  2. Le support et le management : faites preuve de reconnaissance et encouragez votre équipe.
  3. Le travail en équipe : bien s’entendre avec ses collègues, c’est important ! 
  4. La progression : vos collaborateurs.trices progressent, vous leur faites remarquer et leur laisser l’opportunité d’apprendre et d’évoluer. 

Mesurer l’engagement des collaborateurs

Vous connaissez maintenant les facteurs qui influencent l’engagement des salarié.es. Mais concrètement, comment les interpréter ? 

Les indicateurs clés

Avant d’améliorer l’expérience collaborateur, il faut savoir où vous en êtes. Niveau 1 de l’engagement ou niveau ultime ? Il existe plusieurs indicateurs pour mesurer l’engagement de vos équipes : 

  • Le taux d’absentéisme : il faut diviser le nombre de collaborateurs.trices absent.es par ceux présent.es pendant une période donnée. Plus il est élevé, plus cela met en évidence le désengagement des employé.es.
  • Le turnover : on l’a vu au début, une entreprise sans turnover est une entreprise attractive qui parvient à garder ses talents. 
  • Le score de recommandation des employés (ENPS, Employee Net Promoter Score) : il reflète bien l’efficacité des démarches QVT. 

Comment mesurer le taux d’engagement ?

L’idéal, c’est de connaître les chiffres des différents indicateurs vus précédemment (taux d’absentéisme, turnover, nombre d’heures passées en formation). 

Une fois que toutes vos données RH sont chiffrées, vous pouvez analyser les résultats, voir l’évolution des employé.es et mieux piloter votre équipe. Le taux d’absentéisme d’un de vos collaborateurs augmente ? C’est le moment de lui en parler et de trouver des solutions.

L’autre manière de mesurer le taux d’engagement des salarié.es, c’est la bonne vieille méthode des sondages et enquêtes

🔎 Préparez un questionnaire pour savoir comment vos collaborateurs.trices se sentent dans l’entreprise. Vous pouvez vous aider des indicateurs de Gallup pour formuler les questions. 

Et surtout, pensez à l’ENPS, un chiffre clé de l’engagement collaborateur. Une simple question suffit : “Dans quelle mesure êtes-vous susceptible de recommander notre entreprise ?”. La note obtenue (de 1 pour le moins susceptible à 10 pour le plus susceptible) permet de déterminer qui sont les ambassadeurs, les passifs ou les détracteurs. L’ENPS correspond à la différence entre le taux d’ambassadeurs et le taux de détracteurs. 

⭐ Sinon, vous avez la plateforme wenabi pour mesurer l'engagement de vos collaborateurs et suivre leur participation à des missions à impact social et environnemental !

5 manières d’améliorer l’engagement des salarié.es

Les affiches perdues dans la salle café, les mails d’informations qui finissent dans les spams ou les réunions tous les 36 du mois… Ça ne suffit pas toujours pour engager efficacement ses collaborateurs.trices. Voici 5 actions concrètes à mettre en place pour mobiliser vos équipes. 

1 - Écouter les remarques des collaborateurs.trices

Vous pouvez par exemple les consulter par des sondages ou des appels à projets. Se sentir écouté.e en tant que salarié.e, ça change tout. Pour développer la culture d’entreprise, il n’y a rien de mieux.

2 - Se mobiliser autour des valeurs de l’entreprise

Utilisez votre démarche  RSE comme levier d’engagement. Si des actions liées à la protection de l’environnement ont déjà été mises en place, ça vaut le coup d’en informer vos collaborateurs.trices. Travailler auprès d’une entreprise qui correspond à ses valeurs (que ce soit l’environnement, le social, l’insertion, etc.) permet de développer le sentiment d’appartenance à l’entreprise. La preuve, 83 % des collaborateur.trices ont “plaisir à travailler” dans une entreprise engagée dans la RSE. Et c’est le baromètre 2020 du Medef qui le dit ! 

💡 Pour aller plus loin : téléchargez le benchmark des programmes d’engagement solidaire.

Livre blanc comment engager les collaborateurs ?

3 - Fédérer les équipes

Organisez une action solidaire ou un team building pour fédérer les collaborateurs, resserrer les liens et leur donner envie d’agir collectivement ! Les causes à défendre sont nombreuses, voici quelques idées de missions collectives qui plaisent à tous les coups : ramassage de déchets en équipe, emballage de cadeaux de Noël au profit d’enfants malades, marathon solidaire… À vous de trouver celle qui plaira à vos collaborateurs.trices !

4 - Redonner du sens au travail

Misez sur des actions concrètes comme le mécénat de compétences. Cette solution solidaire permet à vos collaborateurs.trices de se mobiliser sur leur temps de travail pour des missions d’intérêt général. L’occasion parfaite de partager son savoir-faire et ses compétences pour les mettre au service de tous ! 💪

5 - Sensibiliser

Plutôt que d’envoyer quelques mails timides à votre équipe, pourquoi ne pas élaborer tous ensemble une stratégie ? Quelques pistes à mettre en place pour engager efficacement vos collaborateurs.trices : 

  • Création d’une communauté de salarié.es mobilisé.es autour d’une cause spécifique (environnement, égalité femme-homme, éducation…). 
  • Animation d’ateliers de réflexion en présence d’associations. 
  • Communication interne plus engageante avec des newsletters, des témoignages, des concours créatifs sur les réseaux sociaux…

Reporting : suivre les KPIs liés à l’engagement

Saviez-vous que la plateforme wenabi permet de suivre les indicateurs clés de l’engagement en entreprise ? Grâce au reporting automatique de votre programme d’engagement solidaire, tout est centralisé au même endroit en temps réel : 

  • nombre de collaborateurs engagés ;
  • nombre d’associations aidées ;
  • nombre d’actions effectuées et d’heures réalisées ; 
  • pourcentage de participation ; 
  • feedbacks des collaborateurs ayant participé à une action solidaire ; 
  • suivi des actions en fonction des objectifs RSE. 

Pratique pour s’y retrouver, n’est-ce pas ? 

En bref, si vous appliquez ces conseils, vos collaborateurs.trices auront naturellement envie de s’engager et de se mobiliser pour atteindre les objectifs de l’entreprise. 

💪 Envie de passer à l’action ? Contactez-nous pour plus d’infos sur nos services ! 

Sommaire

Logo wenabi

Recevez notre newsletter !

Un rendez-vous mensuel plein de bonnes énergies ça vous tente ?

Recevez nos nouveautés, bons plans, articles et événements à ne pas manquer autour de l'engagement solidaire !

Merci, vous êtes inscrit ! Rendez-vous lundi prochain dans votre boîte mail !
Oups, quelque chose s'est mal passé... pouvez-vous s'il vous plait essayer de vous inscrire à nouveau ?
Merci, vous êtes inscrit ! Rendez-vous lundi prochain dans votre boîte mail !
Oups, quelque chose s'est mal passé... pouvez-vous s'il vous plait essayer de vous inscrire à nouveau ?