01
/
12/2023

Labels et certifications RSE : tout savoir pour faire le bon choix !

maelle teyssier
Par
Maëlle
labels RSE

Sommaire

Partager ce contenu
This is some text inside of a div block.

À l'heure où les consommateurs⸱trices sont de plus en plus exigeants quant à la Responsabilité Sociétale des Entreprises, les labels RSE agissent comme des repères essentiels dans les décisions d’achat. L'éthique, la protection de l’environnement et la responsabilité sociale sont ainsi devenues des éléments indispensables dans les stratégies de développement des entreprises. Mais qu'est-ce qu'un label RSE, et comment faire le choix qui convient le mieux à votre entreprise ? Dans cet article, nous allons nous pencher sur les spécificités des différents labels afin de vous permettre de faire un choix éclairé.

Pour découvrir d’autres enjeux RSE : Quels sont les enjeux RSE pour les entreprises en 2024 ?

Quelle différence entre un label, une certification et une norme RSE ?

Les termes "label", "certification" et "norme" sont souvent employés pour justifier une démarche RSE, mais bien que très liés, ils ont chacun des caractéristiques qui permettent de les distinguer.

Tout d’abord, le label est une marque particulière, qui va garantir l’origine ou les conditions de fabrication d’un produit. Un label est créé par un organisme privé ou public et peut être attribué sous forme d’étiquette à des entreprises qui répondent à des critères précis.

Une certification est, quant à elle, délivrée par des organismes reconnus par l’Etat. Elle est remise à une entreprise lorsque celle-ci répond à un cahier des charges précis et à des normes spécifiques. La certification apparaît alors souvent comme une procédure plus formelle et contraignante que le label de par les nombreuses étapes nécessaires à son acquisition.

Finalement, une norme correspond à un ensemble de lignes directrices établies et approuvées par un organisme reconnu. Les normes donnent des recommandations et bonnes pratiques pour uniformiser les stratégies RSE mais ne sont pas encadrées par des réglementations officielles. Elles dépendent de la bonne volonté des entreprises pour être mises en place dans une structure.

Quels sont les éléments à prendre en compte lors d’une labellisation ou d’une certification ?

Les avantages

Les nombreux avantages qu’offre l’acquisition d’un label RSE incitent de plus en plus d’entreprises à se lancer dans les démarches nécessaires. Comme évoqué ci-dessus, un label RSE permet de renforcer l’image de marque d’une entreprise, notamment en rassurant les consommateurs⸱trices sur la qualité d’un produit ou d’un service. Mais l’obtention d’un label n’est pas positive uniquement aux yeux du grand public, les fournisseurs, les partenaires et les employés·es de l’entreprise peuvent également reconnaître sa plus-value. Un label RSE améliore donc l’image d’une marque, certes, mais il permet par la même occasion de se différencier de la concurrence par des engagements sociétaux concrets.

Essayer d’obtenir un label RSE engendre aussi un cercle vertueux au sein d’une entreprise puisque, pour le recevoir, il va falloir mettre en place un plan d’action éthique et durable en interne. Cette dynamique peut entraîner diverses retombées positives. Cela peut être une réduction des coûts de production avec l’optimisation des performances énergétiques ou encore une plus grande motivation des employés·es avec le développement d’un sentiment d’appartenance fort à l’entreprise grâce à de meilleures conditions de travail par exemple.

On remarque finalement que les entreprises possédant un label RSE sont plus susceptibles d’être invitées à des événements liés aux enjeux de la responsabilité sociétale des entreprises pour échanger sur leurs expériences par exemple. Détenir un label RSE permet également aux entreprises d’avoir la possibilité d'explorer de nouveaux horizons et d'étendre leur réseau en ouvrant la porte à des opportunités supplémentaires.

Les risques

Cependant partir à la conquête d’un label RSE pour son entreprise ne comporte pas que des avantages. Il faut donc être conscient des contraintes du processus de labellisation avant de se lancer tête baissée dans les démarches.

La première étape fastidieuse sera de trouver un label en parfaite adéquation avec les valeurs et les capacités de votre entreprise. En effet, le nombre important de labels disponibles peut rendre la sélection complexe et brouiller les pistes vers le label le plus adéquat pour votre entreprise. Cet afflux d’informations peut vous faire opter pour un label peu reconnu, ce qui pourrait vous exposer à des accusations de greenwashing de la part des consommateurs⸱trices ou de vos partenaires. Prendre le temps d’analyser les différentes options est la clé d’une labellisation réussie. Cela permet notamment d’éviter les labels qui sont plus perçus comme des outils marketing que comme des indicateurs d'un engagement sérieux envers la RSE.

Pour en savoir plus : Greenwashing : comment le reconnaître et l’éviter ?

Une fois le choix du label effectué, le chemin reste encore long avant l’obtention effective de la labellisation. En principe, les labels reconnus reposent sur des critères d’attribution très précis qui impliquent la mise en œuvre d’un plan d’action sur le long terme. Ce type de projet peut donc engendrer des coûts financiers et administratifs importants pour une entreprise et particulièrement pour les petites structures. Il est essentiel d'être prêt à entreprendre les efforts internes que nécessite un processus de labellisation.

Vous l’aurez compris, obtenir un label RSE a beaucoup d’avantages pour une entreprise, mais c’est un chantier qui prend du temps et des ressources. Pour vous aiguiller dans votre choix, voici une sélection de labels fiables vers lesquels vous tourner, en fonction du secteur et du statut de votre entreprise.

À lire aussi : Démarche RSE : 5 raisons de se lancer

Quel label ou certification choisir pour son entreprise et comment l’obtenir ?

Les labels pour améliorer l’engagement sociale et environnementale de son entreprise

Le label LUCIE pour vous engager progressivement dans le développement durable

label LUCIE

Le label LUCIE propose deux niveaux de labellisation pour accompagner les entreprises dans leur démarche RSE en fonction de leur degré de maturité sur le sujet. C’est un label global qui s’appuie sur la norme ISO 26000 et qui s'adresse à diverses organisations, y compris les collectivités, les associations et les institutions publiques. L’objectif du label LUCIE est d’encourager les entreprises à toujours s’améliorer sans les pousser à être parfaites directement en fixant des critères trop stricts.

Le label LUCIE 26000 correspond à la démarche la plus poussée en matière d’engagement dans le développement durable. Pour être éligible, un score minimum de 500/1000 est requis avec l'obligation de présenter un plan d'action RSE visant à augmenter cette note. Il requiert également une formation de deux jours et un passage devant un comité de labellisation. Tout ce processus mène à l’obtention du label LUCIE, valable pour une durée de 4 ans.

Ainsi, ce label offre une grande flexibilité permettant aux organisations de choisir la voie qui correspond le mieux à leurs besoins, tout en les engageant dans une démarche progressive vers la responsabilité sociétale.

Chez Lunii, nous avons décidé d’entreprendre les démarches pour obtenir le label Lucie 26000 car c’est l’un des premiers labels (français !) sur la question de la RSE. LUCIE n'est ni juge, ni partie. L'évaluation est réalisée par Bureau Veritas, Baker Tilly ou RSEVAL. Le label est ensuite attribué par un comité de labellisation composé d'experts indépendants. Aussi, la communauté Lucie est très solidaire, ce qui signifie que, quel que soit son lieu d’implantation, on peut toujours trouver des gens avec une démarche similaire avec lesquels échanger. On continue ainsi de grandir tous et toutes ensemble !

Anaïs Kasbach - Responsable Développement Durable de Lunii

Le label Engagé RSE qui s’adapte aux spécificités de chaque entreprise

label engagé RSE

Le label Engagé RSE, développé par l'AFNOR et aligné sur la norme ISO 26000, est centré sur le développement durable. Contrairement au label LUCIE, qui est ouvert à tous types d'organisations, le label Engagé RSE est spécifiquement destiné aux entreprises. Le système de notation de ce label s’adapte à la taille et au secteur de l’entreprise tout comme la durée de validité du label. L'obtention du label Engagé RSE requiert également un plan d’action de la part de l'entreprise qui doit démontrer son engagement à améliorer son score au fil du temps.

La certification B Corp, une communauté qui œuvre pour avoir un impact positif sur le monde

logo B Corp

La certification B Corp, créée par l'organisation non-lucrative B Lab, rassemble une communauté de plus de 2 800 entreprises réparties dans 60 pays et opérant dans 150 secteurs d’activité. Fondée sur les piliers de performance sociale et environnementale, de transparence publique et de responsabilité juridique, cette certification est obtenue après une évaluation approfondie de l'entreprise.

Les critères d'évaluation comprennent environ 200 questions réparties sur cinq domaines clé. Exclusivement accessible aux entreprises, ce label international met en avant des concepts émergents dans la société tels que l'impact positif, l'entreprise à mission et la raison d'être.

Son coût varie entre 50 et 25 000 euros en fonction du chiffre d'affaires de la structure demandeuse et la certification doit être renouvelée tous les trois ans. La certification B Corp est reconnue à travers le monde pour sa volonté de concilier la performance économique et la responsabilité sociale et environnementale des entreprises.

Le label Positive Workplace pour promouvoir les efforts RSE des entreprises

label positive workplace

Le label Positive Workplace est une marque française qui vise à promouvoir la responsabilité sociétale des entreprises en France. Il valorise les initiatives des entreprises concernant le développement durable, l'éthique et le bien-être au travail avec un système de notation découpé en 3 niveaux. Le processus de labellisation se déroule en deux étapes. Il y a d’abord une évaluation de l’entreprise à travers un référentiel adapté à la taille de la structure puis l’envoi d’enquêtes anonymes aux principales parties prenantes : les salariés·es, les clients·tes, et les fournisseurs. L’évaluation comporte 5 thématiques s’appuyant sur la norme ISO 26000 et les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies assurant ainsi une labellisation complète en termes de RSE. Le label Positive Workplace prend en compte des critères tels que la culture d'entreprise, les avantages sociaux et à la satisfaction au travail par exemple.

Les labels qui encouragent une chaîne de production plus durable

Le label Fairtrade, reconnu pour garantir un commerce plus équitable

label Fairtrade

Le label Fairtrade encourage le commerce équitable en certifiant les entreprises qui respectent des conditions sociales, économiques et environnementales rigoureuses. Il est reconnu mondialement grâce à sa garantie qui s’étend sur toute la chaîne de production, les produits sont ainsi cultivés, transformés et commercialisés selon le respect de critères éthiques spécifiques. Son système de sre prend notamment en compte l’équité des salaires, la qualité des conditions de travail et l’utilisation de pratiques agricoles durables. La durée de validité du label s'étend généralement sur plusieurs années, et les entreprises certifiées doivent maintenir leur conformité tout au long de la période fixée.

Au cours de ces dix dernières années, nous avons pu constater une hausse considérable de la demande des produits de notre gamme Bio/Fairtrade auprès de nos partenaires, premiers témoins de l’engouement pour un nouveau mode de consommation plus sain et participatif.

Lionel Pierre - PDG de la Chocolaterie Chevaliers d’Argouges

Label LEED pour valoriser l’architecture écologique

label leed

Le label LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) a été développé par le le U.S. Green Building Council et évalue la durabilité des bâtiments à l’échelle internationale. Valorisant l’architecture écologique, ce label prend en compte le bâtiment dans sa globalité en évaluant 7 critères : le choix du site d’implantation, l’accessibilité aux transports verts, la gestion de l’eau, la performance énergétique, le choix des matériaux, la qualité de vie des occupants et le degré d’innovation. Il est particulièrement reconnu dans le secteur de la construction durable et offre 4 niveaux de certification en fonction du score atteint.

Le label MSC pour préserver l’équilibre des océans

label MSC

Le label MSC est un label international imaginé par la Marine Stewardship Council, une organisation mondiale à but non-lucratif qui lutte contre la surpêche. Son objectif est de garantir que les produits de la mer achetés par les consommateurs⸱trices proviennent de sources respectueuses de l'environnement et que les pêcheurs pratiquent des méthodes de pêche responsable. Pour obtenir la certification, les entreprises sont auditées par des organismes certificateurs indépendants comme Ecocert. Par ailleurs, chaque acteur de la chaîne d'approvisionnement doit détenir un certificat de chaîne de traçabilité valide pour que les produits puissent porter le label bleu MSC.

Rainforest Alliance Certified pour garantir une agriculture durable

label rainforest certified

Le label Rainforest Alliance est attribué aux produits agricoles issus de pratiques agricoles durables. Il a été instauré par l’organisation internationale à but non-lucratif Rainforest Alliance qui aide les agriculteurs à produire des cultures plus résilientes et leur permet d’augmenter leur productivité tout en les aidant à s’adapter au changement climatique. Ces améliorations visent également à assurer aux entreprises un approvisionnement stable en produits certifiés, tout en offrant aux consommateurs⸱trices une garantie de qualité pour les produits qu'ils achètent. Pour obtenir la certification, les entreprises doivent être auditées sur des normes en lien avec l’environnement, l’économie et le bien-être social. Actuellement, plus de deux millions d'agriculteurs suivent ces normes dans 70 pays à travers le monde.

Fair Wear Foundation pour promouvoir des conditions de travail décentes dans l’industrie du textile

La Fair Wear Foundation, une organisation à but non-lucratif, travaille en collaboration avec des marques, des usines, des syndicats, des ONG et parfois des gouvernements afin de contrôler et d’améliorer les conditions de travail des travailleurs du textile. Grâce à des audits réguliers, elle contrôle la transparence à chaque étape de la production dans 11 pays à travers l’Asie, l’Europe et l’Afrique. La Fair Wear Foundation contrôle les performances des marques, organise des audits dans les usines, assure des lignes d’assistance pour les plaintes et des sessions de formation en usine. Afin d’obtenir le label Fair Wear, les marques doivent mettre en place des mesures pour améliorer les conditions de travail dans les usines et permettre aux travailleurs de partager directement leur ressenti concernant leurs conditions.

Ecolabel européen : promouvoir une production et consommation responsable

ecolabel

L’Écolabel européen a été créé en 1992 par la Commission européenne sur la base de la norme internationale ISO 14024. Tout le cycle de vie du produit est pris en compte selon des critères spécifiques définis dans le cahier des charges en fonction de la catégorie du produit. L’objectif de ce label est de permettre aux consommateurs⸱trices d’identifier les produits plus respectueux de l’environnement. Ce label peut être attribué à des catégories de produits très diverses que ce soient des appareils électronique, des produits textiles, des produits d'entretien ou même des services.

Les labels RSE jouent donc un rôle clé dans la construction d'une image de marque responsable. Cependant le processus de labellisation comporte des défis et nécessite des investissements conséquents. Il est donc primordiale de choisir son label en fonction de la stratégie et de l’activité de votre entreprise. L’engagement solidaire des salariés·es peut être un critère contribuent à l’obtention de certains labels RSE. Vous désirez accélérer votre démarche RSE en engageant vos équipes auprès d’associations ? Contactez-nous pour que nous vous aidions dans votre projet !

Partager ce contenu
This is some text inside of a div block.

Suivre notre actualité

Inscrivez vous à notre newsletter

S'abonner
Merci ! Votre email a bien été enregistré !
Oops! Something went wrong while submitting the form.